PrintProgramme des Accompagnateurs PDF

Programme des Accompagnateurs

Mardi, le 4 juin 2013

Excursion d’un jour– “Ville de Bucarest”

ORA 08.50 - Rendez-vous dans le hall d’accueil d’hôtel.

ORA 09.00 - Départ pour l’excursion d’un jour - “Ville de Bucarest”.

Plusieurs objectifs touristiques seront visités pendant cette excursion d’un jour, à savoir le Palais du Parlement, le Musée du Village, le Palais de Mogoşoaia et le Monastère de Snagov.

Palais du Parlement

Le bâtiment est structuré sur 6 niveaux et divisé en 21 corps. Il comprend une vaste combinaison de sculptures monumentales, plâtreries dorées, planchers décoratifs, plafonds festonnés, brocarts, tapisseries et tapis lourds, dans une ensemble de salons, galléries, salles fastueuses, halls et salles avec des dimensions généreuses, qui se séparent ou s’unissent de façon simple, comblante, harmonieuse.

Le marbre de Ruschita envoie ses réflexions des planchers, colonnes, murs et plafonds. Le bois de chêne, acajou et hêtre attirent le visitateur par la chaleur des sculptures de grand raffinement, égalée peut-être par les stucs en plâtre ou les cristaux et les chandeliers en cuivre.

Musée National du Village DIMITRIE GUSTI

La création du Musée du Village (avec la dénomintion actuelle de Musée National du Village "Dimitrie Gusti") est le résultat des recherches intenses et soutenues, théoriques et sur le terrain, et des expérimentations muséographiques de plus d’une décennie, coordonnées par le professeur Dimitrie Gusti, fondateur de l’Ecole Sociologique de Bucarest.

Les monuments, entièrement originaux, sont des témoignages de la vie traditionnelle roumaine, mais ils représentent également l’illustration d’une conception particulière, museologique et de préservation du patrimoine construit.
L’idée du type d’institution représentée par le Musée du Village est la concrétisation de la théorie de valeur européenne de Frederic le Play et de son Ecole, sur un soi-disant musée social, un village-musée tel qu’il a été envisagé par Dimitrie Gusti et ses héritiers - qui réunissent les particularités et l’identité de tous les villages de Roumanie.

Le Palais de Mogoşoaia

Le Palais de Mogoșoaia est un immeuble historique sis dans la localité Mogoşoaia, département de Ilfov, situé à environ 15 km du centre de la ville de Bucarest. Le complexe contient l’immeuble proprement dit, sa cour avec la tour de guet, la cuisine, la maison pour les hôtes, la chambre pour la glace et le caveau de la famille Bibescu, ainsi que l’église „Sfântul Gheorghe”, située à côté des murs du palais. Le palais a pris son nom du nom de la veuve du boyard Mogoș, propriétaire de la terre sur laquelle il a été édifié.
Le palais de Mogoşoaia a été la propriété de la famille Brâncoveanu pour environ 120 ans, et il a été puis transféré dans la propriété de la famille Bibescu.

Après ce tour de force, le dîner aura lieu à un restaurant de la région et on continuera avec le tour de Bucarest ou une visite au Monastère de Snagov

Monastère de Snagov

Le monastère de Snagov est un ancien monastère orthodoxe, sis à 45 km vers le nord du Bucarest, sur une île du lac de Snagov. L’ensemble monacal de l’île de Snagov a représenté un centre spirituel et culturel important de la Valachie dans l’époque feudale. Selon les découvertes archéologiques de 1933, qui attestent une ancienne habitation ininterrompue de cette île, le Monastère de Snagov a été édifié sur le site d’une ancienne habitation dacique. On croit qu’il y avait pendant le règne de Vladislav I (1364-1379) une petite chapelle, dédiée à l’Annonciation, qui serait écroulée, mais la plus ancienne attestation du monastère date de 1408, dans un document du voïvode Mircea cel Bătrân.

Il est estimé que l’excursion sera conclue vers les 17.00 heures et le souper sera servi avec les autres participants au Congrès, dans la location établie par l’Organisateur.

 

Mercredi, le 5 juin 2013

Dénomination du programme – “ Excursion à Sinaia”

ORA 08.20 - Rendez-vous dans le hall d’accueil du hôtel.

ORA 08.30 - Départ pour l’“Excursion à Sinaia”

Sinaia est une ville de Roumanie, située à la base des montagnes Bucegi, connue surtout grâce à son importance touristique. C’est ici qu’il se trouve l’ancienne résidence d’été du roi Carol I, le Château de Peleş. Sinaia se trouve dans le département de Prahova, à environ 60 km nord-ouest de Ploieşti et à 50 km sud de Braşov. Située dans une région de montagne, sur la vallée de la rivière de Prahova, l’altitude de la ville varie entre 767 m et 1.055 m. Sinaia a un statut de station touristique et balnéoclimatérique. Parmi les points d’attraction importants, il y le château de Peleş, Pelişor, le Monastère de Sinaia, le Casino de Sinaia et la Maison Mémoriale «George Enescu». C’est toujours ici qu’il se trouve la villa de Nicolae Iorga. Des importantes personnalités politiques ont fini leur vie à Sinaia: le roi Carol I, Ferdinand I, la reine Maria de Roumanie et le premier ministre Ion Gh. Duca (assassiné dans la gare de Sinaia, où il y a une plaque commémorative).

Le Château de Peleş

Le Château de Peleş de Sinaia, la résidence d’été des rois de la Roumanie, a été édifié selon la volonté du roi Carol I de la Roumanie (1866-1914), selon les plans des architectes Johannes Schultz, Carol Benesch et Karel Liman, et il a été décoré par les décorateurs célèbres J. D. Heymann de Hambourg, August Bembé de Mainz et Bernhard Ludwig de Vienne.

Le Château de Pelişor

Le Château de Pelişor est un petit châtelet construit dans le parc du château Peleş, sur la Vallée de Prahova. Edifié entre 1899 et 1902 par l’architecte tchèque Karel Liman et décoré par l’artiste viennois Bernhardt Ludwig, le Château Pelișor devient, à partir du 1903, la résidence d’été des princes héritiers, Ferdinand et Maria.

Après la visite de ces châteaux royaux de la Roumanie, on ira aux Caves de Rhein, où il sera pris le dîner, avec une dégustation de vins roumains.

Les caves de Rhein

Les caves de Rhein - L’histoire des caves d’Azuga commence il y a 120 ans, quand le premier propriétaire de la cave a été Wilhelm Rhein. Il a
vendu à un certain moment ses actions et son entreprise est devenue une société par actions au porteur. En 1998, elle a été achetée par John Halewood, un homme d’affaires anglais qui a investi dans l’industrie du vin.
Les caves de Halewood, Fournisseur de la Maison Royale de la Roumanie, ont célébré l’année passée 120 ans depuis la constitution des Caves Rhein & Cie Azuga, la plus ancienne location qui produit sans interruption le vin pétillant selon la méthode traditionnelle.
Construites à la surface, avec des murs doubles et ventilation naturelles, les Caves Rhein & Cie Azuga favorisent le développement de la moisissure noire, tellement favorable pour la conservation d’un microclimat constant et offrent les conditions adéquates pour la production et le vieillissement du vin pétillant fermenté dans la bouteille.
Les marques Rhein Extra et Prahova Valley produisent annuellement environ 200.000 de bouteilles de vin pétillant.

On estime que l’excursion sera terminée environ les 18.00 heures, le souper sera servi avec les participants au Congrès dans la location prévue par l’Organisateur.